L'Ecole départementale d'équitation a été inaugurée samedi 28 janvier 2017 - Actualités - Conseil départemental du Cantal - Le Département du Cantal

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies. Fermer

  Rechercher sur le site
ombre
 
 
 
 

Réduire la taille du texte Taille du texte normale Augmenter la taille du texte
Taille du texte

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'Ecole départementale d'équitation a été inaugurée samedi 28 janvier 2017

L'Ecole départementale d'équitation a été inaugurée samedi 28 janvier 2017


L'Ecole départementale d'équitation a été inaugurée samedi 28 janvier 2017
Un équipement fonctionnel et sécurisé qui renouvelle l'approche du cheval et dynamise la pratique de l'équitation à Aurillac et dans le Cantal.




Le Cantal conforte son pôle cheval

Inaugurations du bâtiment A2Ex en octobre 2016, du Centre de Secours d’Aurillac en novembre ; aujourd’hui, l’aboutissement du 3ème grand chantier, l’Ecole Départementale d’Equitation, vient souligner l’engagement conséquent du Conseil départemental pour le Cantal.
 
Depuis 20 ans l'Ecole Départementale d'Equitation est le plus important centre équestre de la région Auvergne avec 520 licenciés, avec 650 à 700 pratiquants par semaine en prenant en compte le sport scolaire, périscolaire et le sport adapté.
 
Après de nombreuses années de réflexion, d'études et de travaux, l'Ecole Départementale d'Equitation ouvre les portes de ses nouvelles écuries après la mise en service des manèges au printemps dernier.
 
Propriétaire des installations, le Département a conçu avec l'architecte Daniel ROUGE un projet dont l'idée directrice est d'offrir une découverte attractive et sécurisée du monde du cheval, d'améliorer la qualité des équipements d'enseignement, de loisir et de compétition.
 



Qualité équestre et environnementale

Quatre parties distinctes se dégagent dans le projet :
• l'entrée (accès facilité avenue de Tronquières) comprenant parkings, accueil, club house et services ;
• les écuries et les manèges couverts constituant le cœur du centre équestre ;
• la zone de service pour le stockage du fourrage, les fumières ainsi que l'accès aux livraisons et véhicules de transport de chevaux ;
• la carrière et un manège ouvert entre les écuries et la zone de service, seront les espaces dédiés aux compétitions.
 
Ce projet s'inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale par :
• le choix des matériaux de construction (bois en structure et en façades, couverture en bac aluminium),
• la gestion sélective des déchets de chantier,
• l'éco-gestion avec la récupération des eaux pluviales pour l'arrosage des sols et la valorisation du fumier.
 



18 hectares de terrains aménagés

Au total, 6500 m² de locaux dont 4300 m² neufs (manèges, écuries, stockage, bureaux, vestiaires, sanitaires) sont livrés. L’accès au site se fait par l’avenue de Tronquières, moins fréquentée que l’avenue de Julien et permet le partage des parkings avec l’hippodrome également propriété du Département.
 
Le bâtiment principal s’organise de part et d’autre d’une circulation centrale. Il abrite les 2 grands manèges couverts pour chevaux et poneys. Le rez-de-chaussée est réservé aux adhérents et comprend l’accueil, le club house, et les vestiaires. L’étage constitue l’entité fonctionnelle, et abrite salle de formation, bureaux et vestiaire du personnel. Cette première tranche a été livrée fin 2015.
 
Les écuries poneys et chevaux sont séparées dans un souci de sécurité mais conçues sur le même principe en U, délimitant ainsi un petit paddock servant d’aire de préparation. Une grande cour sera le carrefour des accès des équidés aux différentes aires d’évolution (carrières extérieures ou couvertes et manèges).
 
Les bâtiments existants sont conservés, le poney club pour le stockage du fumier, le manège des chevaux pour un manège d'appoint.



Les travaux

Le chantier s'est déroulé en deux phases : administration et manèges en 2014 / 2015, écuries en 2016. La 1ère tranche, démarrée à l'été 2014 s'est terminé à l'automne 2015. La 2ème tranche s'est déroulée en 2016.
 
Quelques travaux de viabilisation (clôtures, éclairage, cheminements, monte-charge pour rendre accessible la tribune) seront encore nécessaires en 2017 afin de parachever cet équipement qui offre aux 500 cavaliers du club une infrastructure de premier ordre pour le développement du sport équestre pour petits et grands. Notons également qu'une partie des écuries est réservée aux chevaux de propriétaires.
 
La 3ème tranche de travaux ne sera pas réalisée (carrière couverte et rénovation carrière) en raison de la disponibilité d'infrastructures sur le site des Haras dont le Département est récemment devenu propriétaire. Sur ce site, un projet sera monté avec la CABA afin de maintenir une activité liée au domaine équestre.
 
Le coût total de l'opération ressort à 3,5 M€. Il bénéficie de 1,8 M€ de subventions de l'Etat, de la Région, de la CABA (pour chacun 500 000 €) et du Centre National pour le Développement du Sport (300 000 €).
 
Enfin, le Département a confié à l'Association de gestion de l'EDE l'exploitation des nouvelles infrastructures via une convention d'exploitation validée fin 2015 par l'Assemblée départementale pour une période de 10 ans. Elle définit les obligations de l'occupant portant sur :
• la mise en place d'un enseignement de la pratique de l'équitation,
• l'organisation de compétitions de tous niveaux,
• l'hébergement de chevaux de propriétaires,
• l'entretien de l'ensemble des installations neuves et anciennes ;
et le loyer annuel, fixé à 30 000 € + une part du chiffre d'affaire de l'activité pension.
 
Afin de répondre à cette demande, l'exploitant emploie 6 permanents dont 3 moniteurs.
 



Un véritable Pôle Cheval pour le Cantal

Ce chantier d'agrandissement et de réhabilitation est une vraie opportunité. Il permettra à l'Ecole Départementale d'Equitation de développer ses nombreuses activités et de réaliser de nombreux projets :
 
• s'orienter vers une structure de pôle ressources pour le département en travaillant en collaboration avec le Comité Départemental d'Equitation, afin de permettre l'organisation d'évènements sportifs, de formations et de compétitions, l'accueil de nouvelles disciplines… ;
 
• développer l'activité pension qui a déjà triplé en 2014 ;
 
• développer la section Ecole de cirque, mettre en place des sections sportives avec les établissements scolaires intéressés…
 
 Avec l’hippodrome également propriété du Département, ce nouvel équipement constitue un véritable pôle d’activités équestres.
 
Parallèlement, l’acquisition des bâtiments des anciens Haras Nationaux permet au Département d’être propriétaire de l’ensemble du site constituant un véritable "Pôle cheval" et d’engager une réflexion sur son développement.



 

Actualités
& Agenda
Le Conseil départemental & moi
Je suis
Chaque jour à vos côtés
Jeunes ombre
Offres d'emplois ombre
Médiateur ombre
SDIS15 ombre

Les publications

Cantal
AVENIR
N°103 - Novembre 2017
Plus Télécharger
Plus Feuilleter
Plus Imprimer
Le Conseil départemental construit le Cantal de demain
Contacter le Conseil départemental
ombre