1ER SITE 4G MULTI-OPÉRATEURS

Le téléphone mobile est un objet de vie quotidienne, mais aussi un outil de travail indispensable pour les entreprises, les artisans ou les professions libérales. La couverture en téléphonie mobile des territoires ruraux contribue particulièrement à leur attractivité, à leur développement économique et à leur capacité à créer ou à maintenir des emplois. Elle est aussi un puissant facteur de lien social.

La construction du pylône de Peyrusse découle de l’appel à projets national ʺzones blanches – centres-bourgsʺ. En effet, depuis 2006, dans le cadre des programmes successifs, le Conseil départemental du Cantal a construit ou équipé 28 pylônes de téléphonie mobile qui ont permis de desservir 97 communes classées en zone blanche de téléphonie mobile. La totalité de ces pylônes bénéficient de la technologie 3G.

Lancée en 2016, la dernière vague du programme a identifié 268 communes éligibles au niveau national dont 2 pour le Cantal : les Communes de Peyrusse et Jou-sous-Monjou.
Le site de Peyrusse est en service depuis le 17 décembre 2018, il émet en 4G pour tous les opérateurs.
Le Département a assuré la maîtrise d’ouvrage. Les coûts liés à la construction de cette infrastructure sont couverts à 80 % par l’État, dans la limite d’un plafond de dépenses de 130 000 € par site.
La construction aura coûté 131 486,66 €, somme à laquelle il faut ajouter 11 870,04 € pour la maîtrise d’œuvre, la mission de coordination de sécurité et de protection de la santé ainsi que le contrôle technique.
L’entreprise Antenne Leclerc titulaire du marché de construction a sous-traité une partie des travaux à une entreprise locale de maçonnerie la SARL GUENIOT (les Ternes).