Très Haut Débit : ça s’accélère

Lancé en août 2013, le chantier du déploiement de l’internet à Très Haut Débit se poursuit. Le Conseil départemental du Cantal est engagé avec le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes et les 3 autres départements de l’ancienne Région Auvergne dans le programme Auvergne Très Haut Débit.

En 2019, les Départements et la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé d’améliorer et d’accélérer la mise en œuvre de ce programme stratégique qui connectera finalement, dans le Cantal, 92 % des locaux à la fibre optique au plus tard en 2022, alors que la phase 3 initiale ne devait en couvrir que 77 % et ce d’ici 2025. Les locaux restants sont ou seront connectés par d’autres technologies, le DSL (très majoritairement), la 4G fixe ou le Satellite (avec participations financières des Collectivités).

Le coût global du programme est de 1 100 millions d’euros hors recettes commerciales et subventions. La participation financière du Département du Cantal est de 18,9 millions d’euros pour la totalité de l’opération.

Durant l’année 2020 les communes suivantes seront partiellement ou totalement raccordées à la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) : Ally, Andelat, Besse, Chastel-sur-Murat (Murat), Chavagnac (Neussargues en Pinatelle), Condat, Drugeac, Girgols, Labesserette, Ladinhac, Lapeyrugue, Lavastrie (Neuvéglise-sur-Truyère), Laveissenet, Lavigerie, Le Fau, Le Rouget (Le Rouget-Pers), Le Trioulou, Marcenat, Menet, Montsalvy, Montvert, Mourjou (Puycapel), Pradiers, Quézac, Rouffiac, Saignes, Saint-Bonnet-de-Condat, Sainte-Eulalie, Saint-Martin-Cantalès, Saint-Paul-de-salers, Saint-projet-de-salers, Salers, Sansac-Veinazes, Ségur-les-Villas, Sénezergues, Trizac, Valuéjols, Vèze, Villedieu, Virargues, Albepierre-Bredons, Calvinet (Puycapel), Leynhac, Arches, Dienne, La Ségalassière, Lugarde, Pers (Le Rouget-Pers), Saint-Constant-Fournoulès, Sainte-Anastasie (Neussargues en Pinatelle), Saint-Santin-de-Maurs, Sourniac, Vieillevie.

Hors RIP (Réseaux d’Initiative Publique), pour l’agglomération d’Aurillac et la ville de Saint-Flour, le programme AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement) est mis en œuvre par les opérateurs privés qui doivent déployer à leurs frais la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) d’ici fin 2020. Il est possible pour les habitants de ce périmètre de vérifier leur éligibilité sur le site des différents FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet), par exemple sur : https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique.

80% des locaux seront donc raccordables à la fibre fin 2020 !

La procédure d’information à effectuer est la suivante : 

  1. Prendre contact avec votre fournisseurs d’accès actuel pour savoir quelle est la technologie disponible commercialement pour votre habitation.
  2. Consulter les autres fournisseurs d’accès pour connaitre toutes les technologies disponibles.
  3. Consulter https://www.auvergne-numerique.fr/ pour tester votre ligne, avec notamment l’accès à la carte de déploiement fibre (https://www.auvergne-numerique.fr/cartographie/). – Attention, ce site ne sera complétement fonctionnel qu’en 2020, en cas de message d’erreur, vous reporter au point 4 –
  4. Pour obtenir une réponse personnalisée :
    • Pour les collectivités et les particuliers : le service Innovation et Numérique du Conseil départemental au 04 71 46 22 38.
    • Pour les entreprises : la Hotline mise en place par la Région au 04 78 25 33 76.