Un collège flambant neuf au cœur d’Aurillac

D’une capacité d’accueil de 550 élèves dont 50 internes, le nouveau collège Jules Ferry d’Aurillac fait sa rentrée.

Le Conseil départemental a choisi de ne pas délocaliser à l’extérieur de la ville cet établissement historique d’Aurillac, c’est donc un collège restructuré de fond en comble, dans respect de la qualité architecturale existante, qui a été inauguré le jour même de la rentrée scolaire, le 2 septembre dernier.

 

Du sol au plafond

En 30 mois seulement, les travaux ont été menés à bien en quatre phases successives, de l’été 2016 à l’été 2019. Les activités pédagogiques n’ont jamais été délocalisées à l’exception des activités sportives du fait de la démolition de l’ancien gymnase, délocalisation qui n’aura duré qu’une seule année scolaire.

Dans ce cas, et quand il a été nécessaire de reloger certains personnels à l’extérieur de l’établissement, le coût a été pris en charge par le Département

Du sol au plafond, rien n’a été négligé :

  • Rénovation générale du bâti,
  • Mise en conformité des bâtiments (sécurité incendie, sanitaire, accessibilité),
  • Rationalisation des espaces,
  • Création d’espaces de travail de qualité avec intégration du schéma départemental du Numérique éducatif en cours de mise en œuvre par le Conseil départemental
  • Construction d’un nouveau gymnase,
  • Réfection complète des réseaux (chauffage, électricité et eaux)

Des entreprises cantaliennes à la manœuvre

Les travaux de restructuration ont été réalisés par un investisseur privé, EXTERIMMO, dans le cadre d’une procédure administrative qui lui permet d’exécuter les travaux, d’en assurer le financement et de réaliser une partie de la maintenance du bâtiment.

Celui-ci a fédéré une équipe pluridisciplinaire constituée d’une maîtrise d’œuvre aurillacoise (ESTIVAL architecture et IGETEC), d’un constructeur local (SOULIER), d’un prestataire chargé de la maintenance (COFELY Services) disposant d’une entité à Aurillac. 15M € ont ainsi été investis par le Conseil départemental sur Aurillac.

Saluons aussi l’engagement de la direction du collège, de l’équipe pédagogique, des agents administratifs et techniques. Ensemble tous les acteurs ont favorisé le parfait déroulement de ce chantier d’envergure.

Rappelons enfin qu’en 2019, le Conseil départemental consacre plus de 4,6 M€ à l’ensemble des autres collèges publics cantaliens.